Un CLEE c’est quoi ?

Un Clee (comité local école-entreprise) vise à faciliter les échanges entre les écoles et les entreprises. Les Clee participent au traitement des sujets d’orientation au travers d’actions d’information sur la formation et l’insertion propres aux bassins d’emplois.

Les partenaires institutionnels associés à la création et au fonctionnement des Clee sont divers : Région, département, préfecture, communes, communautés de communes, CIO, associations, Pôle emploi, missions locales… 

Chaque Clee est co-animé par un chef d’établissement et un responsable d’entreprise. Une charte académique fixe les principes généraux de fonctionnement et détermine un cadre d’actions en lien avec le Parcours Avenir. Le parcours avenir permet à chaque élève d’avoir une meilleure connaissance du monde économique et professionnel, du fonctionnement des entreprises, des perspectives d’insertion.

Les actions menées par un Clee nécessitent des relations de terrain structurées et pérennes entre le monde économique et le monde éducatif.

Objectifs

Développer et pérenniser les partenariats locaux entre l’éducation nationale et le monde économique.

Faciliter les liens entre le monde de l’éducation et le monde économique, et fédérer au sein d’un même comité les différents acteurs locaux menant des actions orientées vers :

  • La relation formation / emploi
  • L’information sur les secteurs économiques et professionnels, les métiers ; le rôle et le fonctionnement des entreprises ;
  • L’orientation des jeunes et l’insertion professionnelle en ayant le souci de conduire des actions de proximité concrètes, où chacun peut être force de proposition.
  • Des exemples d’actions à destination des élèves ou des équipes pédagogiques : visites d’entreprises, témoignages de professionnels, conférences thématiques sur un secteur, échanges de pratiques professionnelles entre chefs d’entreprises et enseignants, parrainage d’une classe par une entreprise…

Constitution

Le Clee est un regroupement de représentants des mondes :

  • de l’éducation : Collèges, lycées (Etablissement public local d’enseignement, privé sous contrat…), lycées agricoles, maisons familiales et rurales MFR… et de centre d’information et d’orientation CIO
  • de l’économie : Entreprises, clubs d’entreprises, organisations, associations…
  • de l’insertion et de l’emploi : Mission locale, pôle emploi, Maison de l’emploi, comité du bassin d’emploi et éventuellement des collectivités territoriales (communauté de communes, conseil départemental…), des parents d’élèves…

Fonctionnement

Le Clee s’appuie sur un réseau de collèges et de lycées publics et de partenaires identifiés. Il n’a pas d’existence juridique et il est indépendant dans son fonctionnement. Ses membres sont bénévoles. 

Le Clee se doit d’être attentif et cohérent avec les missions de l’Education nationale et les besoins de son environnement économique proche.Il est co-piloté par un personnel de direction de collège ou de lycée public et par un représentant du monde économique. Le personnel de direction pilotant le Clée informe la mission académique école entreprise du rectorat lors de sa mise en place.

Un comité de pilotage définit les objectifs prioritaires, les actions à mettre en place et les règles de fonctionnement du Clée. Le comité de pilotage est composé de manière équilibrée de représentants des mondes de l’éducation (personnels de direction…), économiques (chefs d’entreprise…), de l’insertion et de l’emploi…

Le comité de pilotage rédige une charte définissant le Clée (zone géographique, objectifs, acteurs, fonctionnement…). Cette charte peut s’appuyer sur la charte type mise à disposition par la mission académique école entreprise du rectorat. 

Les copilotes veillent à réunir régulièrement le comité de pilotage. Ils communiquent à la mission académique école entreprise du rectorat pour information la charte du Clée ainsi que la liste des actions envisagées.